Sarah Somian

  • Inicio
    Inicio Aquí es donde puedes encontrar todas las publicaciones del blog.
  • Categorías
    Categorías Muestra una lista de categorías de este blog.
  • Etiquetas
    Etiquetas Muestra una lista de etiquetas que se han utilizado en el blog.

Comment diminuer les symptômes du SPM naturellement?

Publicado por en en Artículos y entrevistas
  • Tamaño de fuente: Mayor Menor
  • Visitas: 1288
  • Imprimir

Ventre ballonné, déprime, fatigue, seins douloureux, crampes, maux de tête, … Voici quelques exemples des symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) dont peuvent souffrir jusqu’à 75% des femmes aujourd’hui! Alors si vous faites partie de ce groupe, j’aimerais vous expliquer aujourd’hui la raison principale derrière vos symptômes mais aussi vous donner quelques astuces naturelles pour les atténuer - voire les faire complètement disparaître! Vous allez voir qu’en appliquant, ne fût-ce que quelques-unes de ces astuces, vous arriverez à mettre fin à ce cycle infernal.

Le pourquoi du SPM:

La première chose à savoir est que les symptômes du SPM sont liés à un changement cyclique hormonal du à votre cycle menstruel.

En effet, le corps féminin est fortement influencé par le cycle menstruel et ses 4 phases différentes:

  • La phase menstruelle (c-à-d les règles)
  • La phase folliculaire
  • La phase ovulatoire
  • La phase lutéale ou progestative

Durant ces 4 phases, les hormones estrogène et progestèrone vont changer en concentration dans votre sang afin de vous permettre d’ovuler et en préparation à une possible fécondation de votre ovocyte…

Cela dit, ce qui peut provoquer de forts symptômes du SPM chez certaines femmes est l’action combinée d’une hausse en œstrogène et d’une chutte de la progestérone dans le sang. Cette fluctuation hormonale a lieu en général après la phase ovulatoire. Dépendamment de comment votre corps réagit à ce changement hormonal, vous ressentirez de faibles à forts symptômes du SPM.

La bonne nouvelle est qu’en effectuant quelques changements alimentaires et d’hygiène de vie, vous pouvez y remédier!

J’aimerais donc à présent vous en révéler 5 qui sont d’après moi, les plus efficaces et les plus simples aussi!

5 astuces naturelles pour remédier aux symptômes du SPM:

  • 1. Changer son alimentation
  • 2. Prendre certains compléments alimentaires
  • 3. Soutenir son système hormonal avec certaines plantes
  • 4. Faire de l’exercice régulièrement
  • 5. Gérer son stress

1. Changer son alimentation

Pour aider votre corps à rebalancer vos hormones après la phase ovulatoire, il y a certains aliments qu’il est bon de consommer:

  • Les légumes feuillus verts, les fruits et légumes en tout genre (pour leur fibres, vitamines et oligo-éléments)
  • Les noix et graines (pour leurs bons acides gras)
  • Le poisson, l’avocat, les oeufs (pour leurs omégas-3 et leur protéines)

En gros, vous voulez favoriser une alimentation saine, variée et la moins raffinée possible afin d’apporter à votre corps ces micro-éléments: calcium, magnésium, manganèse, zinc, vitamine B6, B1, B2 et acides gras essentiels (omégas 3). Ceux-ci réduiront les crampes, fatigue, sautes d’humeur, ballonnements, etc.

N’oubliez pas de bien rester hydratés également!

Ensuite les aliments à absolument éviter sont: l’alcool, les aliments raffinés et haut en sucre et sel, et la caféine. En effet, ceux-ci ne feront qu’empirer vos symptômes!

2. Prendre des compléments alimentaires

Dépendamment de votre alimentation, il est toujours bon d’ajouter certain compléments alimentaire à votre nutrition pour aider le corps à se ré-équilibrer lors de fluctuations hormonales. En voici quelques-uns que je vous recommande:

  • Des multi-vitamines
  • Du magnésium, calcium et zinc
  • De la vitamine B6
  • EPA/DHA (ç-à-d acides gras essentiels)
  • Des probiotiques (pour une meilleure digestion et un équilibre de la flore intestinale)

3. Soutenir son système hormonal avec certaines plantes

Il existe un bon nombre de plantes aux propriétés anti-inflammatoires et bénéfiques pour le SPM:

  • La racine de pissenlit (excellente pour le foie)
  • Le gattilier (pour l’équilibre et le soutient hormonal)
  • L’igname sauvage et l’écorce de crampe (diminuent les douleurs du cycle menstruel)
  • Le trèfle rouge (diminue les symptômes du SPM)

4. Faire de l’exercice régulièrement

Bouger son corps régulièrement sous forme d’exercice ou autre movement intense est primordial non seulement pour le maintien de la santé, mais aussi et surtout pour favoriser une bonne digestion, un meilleur sommeil et un meilleur équilibre hormonal. Essayez de faire de l’exercice 4 à 5 fois par semaine pour au moins 30 minutes. Choisissez une activité qui vous plaise, bien entendu.

5. Gérer son stress

La gestion du stress est l’une des choses dont je parle tout le temps avec mes clients. En effet, le stress annule toute bonne action pour votre santé. Pourquoi? Car le stress provoque des réactions inflammatoires à l’intérieur du corps. Ceci peut mener à une inflammation des tissus/organes vitaux/cellules, une mauvaise digestion, un déséquilibre hormonal ainsi que des troubles du sommeil.

Pour diminuer vos symptômes du SPM, il vous faut rééquilibrer vos hormones et cela passe par une bonne gestion de votre stress! À essayer: un bain ou douche relaxante, une séance de yoga, une promenade dehors, la méditation, une bonne respiration, ou un massage...

J’espère que ces quelques astuces naturelles pour diminuer vos symptômes du SPM vous seront bien utiles.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter par email (ssomian@sinews.es) ou bien à venir au prochain séminaire que je présenterai sur ce sujet à Sinews.

À votre santé!

Etiquetado en: SPM nutrition
URL de las referencias para esta entrada

El presente Sitio Web utiliza cookies propias y de terceros para mejorar tu experiencia en nuestra web así como para analizar el tráfico web de la misma.

Para continuar navegando es necesario aceptar expresamente la Política de Cookies que puedes consultar haciendo clic aquí

Acepto